Dimensions et cultures du Bouddhisme

Connaissances et partages concernant le bouddhisme et ses dimensions (spiritualité, histoire, géographie, arts, architecture, langues...).
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Fonds d'écran bouddhistes favoris

Aller en bas 
AuteurMessage
En Quête
Admin
En Quête

Messages : 233
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 43
Localisation : Nanterre

Fonds d'écran bouddhistes favoris Empty
MessageSujet: Fonds d'écran bouddhistes favoris   Fonds d'écran bouddhistes favoris EmptySam 26 Aoû - 13:06

Fonds d'écran bouddhistes favoris 510712buddhabestquotes14


Fonds d'écran bouddhistes favoris 400444kind


Si besoin je traduirais Smile

La seconde invitation s'appuie sur la conception que tout personne qui agit de façon négative : violence, verbale ou physique, haine, colère etc... est en fait une personne qui souffre tellement que cela déborde. Comme elle n'est pas forcément consciente de sa souffrance ou qu'elle ne sait pas comment la gérer, cela déborde sous la forme de comportements néfastes. Elle croit peut être qu'en extériorisant ce trop plein cela diminuera la "pression" en quelque sorte, malheureusement il n'en est rien. Au contraire, cela revient à souffler sur des braise et à en plus se couper des autres.

Une de mes citation préférées du Bouddha est la suivante :

"Demeurer en colère c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un : c'est vous qui vous brûlez."

Commencer par reconnaître en soi sa propre souffrance, la regarde en face sans peur, est un premier pas essentiel, c'est la 1ère Noble Vérité du Bouddha : l'existence de la souffrance (dukkha).

La première citation invite a se défaire de toute forme de discrimination envers quoi que ce soi, car au niveau de la "réalité ultime", qu'on l'appelle nibbana ou paradis ou Royaume de Dieu, ces distinctions n'existent pas. Les distinctions n'existent que dans notre mental et nulle par ailleurs. Et nous pouvons "réformer" notre mental, car la discrimination nous fait invariablement souffrir, nous et les autres, c'est pourquoi discipliner le mental, ou l'éduquer ou l'apprivoiser ou le dresser, choisissez le terme qui vous convient, est vital pour cesser de souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dietcubou.forumactif.org
 
Fonds d'écran bouddhistes favoris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le lâcher - prise: définition sublime
» Fond d'écran offert par l'ESA
» [Bombylus SP] Bombyle
» Les dix stratégies de manipulation de masses
» Quels livres ont-ils unanimement aimés?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dimensions et cultures du Bouddhisme :: Domaines :: Salon de thé-
Sauter vers: