Dimensions et cultures du Bouddhisme

Connaissances et partages concernant le bouddhisme et ses dimensions (spiritualité, histoire, géographie, arts, architecture, langues...).
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Actualités du bouddhisme dans le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
En Quête
Admin
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 42
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Actualités du bouddhisme dans le monde   Ven 25 Aoû - 8:11

Birmanie : les extrémistes hors-la-loi

Le 23 mai dernier, le Mahana, conseil supérieur des moines de Birmanie, a décidé que l'organisation Ma Ba Tha était illégale, et que l'utilisation de son nom était désormais interdite. Ma Ba Tha ("Association pour la protection de la race et de la religion") est l'organisation de moines bouddhistes et laîcs prêchant des thèses racistes et anti-musulmanes, et incitant aux violence contre les Rohingyas.

Source : revue Regard Bouddhiste n°23 de juillet-aout 2017.


Une conduite inhumaine et inexcusable : les ex-moines birmans qui persécutent les musulmans Rohingas  


Par Matthieu Ricard le 12 avril 2016

Il faut le dire et le redire haut et fort, les persécutions dramatiques de villages musulmans en Birmanie (Myanmar) perpétrées à l’instigation de moines bouddhistes sont totalement inexcusables.

En vérité il s’agit plus exactement d’ex-moines, car à partir du moment où l’on tue quelqu’un, où l’on incite une tierce personne à tuer quelqu’un et que l’on se réjouit de sa mort, on perd immédiatement les vœux monastiques.

Le Dalaï-lama l’a affirmé maintes fois avec fermeté : « il n’y a aucune justification, au sein du bouddhisme, pour utiliser la violence afin d’atteindre quelque but que ce soit. »

Lors d’une rencontre entre représentants de plusieurs religions à laquelle je participais au Forum Économique Mondial de Davos, l’archevêque Desmond Tutu, Prix Nobel de la Paix, déclara : « Je ne connais aucune religion qui affirme qu’il est admissible de tuer. » Lorsqu’il prononça ces mots je me permis de suggérer que ce point de vue fasse l’objet d’une déclaration commune, sans équivoque, destinée aux fidèles des différentes religions. La question fut éludée sous prétexte qu’il existait « une variété de points de vue à ce sujet ».

Pour le bouddhisme, il n’y a pas de différence entre le fait de tuer en temps de paix et en temps de guerre. Un soldat est responsable des meurtres qu’il a commis ; un général est responsable des meurtres commis sous ses ordres. Un bouddhiste sincère ne peut que refuser de participer à des actes de guerre ou à tout autre acte de violence. Il en va de même du jaïnisme qui prône une stricte non-violence, ahimsa. Les adeptes du jaïnisme sont des modèles en matière de transposition de cet idéal dans la vie de tous les jours. Ces deux religions non théistes fondent leur compréhension du monde sur les lois de cause à effet. Selon elles, l’ignorance, la haine, l’animosité, le désir sont les causes premières de la violence. La malveillance est toujours contre-productive parce qu’elle engendre ou perpétue la haine.

Si les religions se contentaient de pratiquer la règle d’or — « ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse » — l’humanité s’en porterait beaucoup mieux. Que l’on soit croyant ou non, la première tâche que nous devons accomplir est de devenir un meilleur être humain. Cela passe par la bonté, non par la haine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dietcubou.forumactif.org
En Quête
Admin
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 42
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Re: Actualités du bouddhisme dans le monde   Sam 26 Aoû - 15:59

http://www.leparisien.fr/international/a-taiwan-au-moins-10-000-personnes-dans-la-rue-pour-defendre-l-encens-23-07-2017-7152327.php

À Taïwan, au moins 10 000 personnes dans la rue pour défendre l'encens

23 juillet 2017

Les manifestants protestaient ce dimanche contre le projet du gouvernement visant à réduire la pratique de brûler de l'encens.

Pour lutter contre la pollution à Taïwan, le gouvernement veut encourager la réduction de la pratique consistant à brûler de l'encens, de la monnaie en papier ou d'allumer des pétards. L'initiative ne plaît pas à toute le monde sur l'île. En guise de protestation, 10 000 personnes ont participé ce dimanche à une procession taoïste dans les rues de Taipei, la capitale taïwanaise, selon la police. D'après le Taipei Times, les organisateurs ont évoqué un chiffre cinq fois supérieur.

Une centaine de temples participaient à cette manifestation. Des participants portaient sur leurs épaules des grandes statues de divinités taoïstes ou dansaient dans des costumes sacrés, au son des cymbales et des cors.  

Les opposants au projet du gouvernement arguent que brûler de l'encens ou de la monnaie en papier sont des caractéristiques cruciales de leurs religions traditionnelles. «C'est très important. Notre religion est soutenue grâce à cette pratique de brûler de l'encens», justifiait M. Cheng, un homme de 58 ans, qui avait fait le voyage depuis un temple du sud de l'île pour manifester.

Des CD à la place des pétards

Des rumeurs propagées sur l'île ont récemment affirmé que le gouvernement allait imposer l'interdiction de brûler des bâtons d'encens. La semaine dernière, le ministère de l'Intérieur a répliqué en diffusant un communiqué expliquant qu'il n'avait pas l'intention de bannir cette pratique mais d'encourager des mesures alternatives pour la limiter.

L'année dernière, au cours d'un pèlerinage de neuf jours dans le centre de Taïwan, des observateurs du gouvernement ont constaté que les niveaux de particules en suspension PM2.5 avaient atteint sur ce chemin plus de 60 fois le niveau recommandé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Des groupes environnementaux ont également mis en garde contre le fait que des produits chimiques dangereux pouvaient être libérés lorsque l'encens ou la monnaie en papier se consument.

A Taïwan, où le taoïsme et le bouddhisme sont pratiquées par des millions de personnes, certains temples testent déjà des plans B pour limiter la pollution. Le temple taoïste de Nan Yao, l'un des plus anciens de l'île, utilise des CD pour diffuser le bruit de pétard. A Taipei, le temple de Hsing Tian Kong a interdit l'encens et demande aux fidèles de se contenter de joindre les mains pour prier.

leparisien.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dietcubou.forumactif.org
 
Actualités du bouddhisme dans le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le successeur politique du dalaï lama en poste
» Actualités du Bouddhisme dans le monde : Déclaration du bureau administratif du Karmapa
» Actualités du Bouddhisme dans le Monde: Le Dalaï Lama, le moine qui ne voulait pas être roi.
» Actualités du Bouddhisme dans le monde : Sa Sainteté s’adresse aux supporters !
» Actualités du Bouddhisme dans le monde: Nicolas Sarkozy prend Refuge dans les Trois Joyaux ce 31/03/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dimensions et cultures du Bouddhisme :: Domaines :: Géographie du Bouddhisme Contemporain-
Sauter vers: