Dimensions et cultures du Bouddhisme

Connaissances et partages concernant le bouddhisme et ses dimensions (spiritualité, histoire, géographie, arts, architecture, langues...).
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Presentation La Tisseuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Tisseuse



Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Paris

MessageSujet: Presentation La Tisseuse   Lun 31 Juil - 0:33

As salam alaykoum / bonjour à tous

Il est toujours délicat de se prêter à l’exercice de la présentation. Tout d'abord je tiens à remercier le fondateur du forum pour son invitation. Je tiens à préciser en préambule que j'ai un petit soucis de dysorthographie, qui est traité de façon médicamenteuse, mais bon, ça reviens parfois. Je tiens donc par avance à m'excuser d'une éventuelle orthographe approximative.

En quelques mots, j'ai passé le cap des 30 ans (pour localiser d'un point de vue générationnel). Je me suis intéressé dès le plus jeune âge aux religions, en particulier les polythéismes antiques.  
J'ai été élevé dans une famille catholique, avec le parcours de catéchisme complet.
A l'adolescence, la coutumière crise s'est manifesté de mon coté dans le domaine religieux, par un rejet assez dur du catholicisme, auquel je reprochai entre autre chose son vol de concepts païens. A cette période je me suis tourné vers les néo-paganismes (sans orientation politique, je tiens à le préciser, au vue de la réputation d'ultra droite de ce milieu).
La periode a été enrichissante, aussi bien du point de vue spirituel, mais aussi sociologique (les modes de formation de groupes plus ou moins sectaire par exemple). A cette époque, j'ai été amené a travailler sur des problématiques liées à la mivilud pour le compte d'une asso.

Quelques années se sont écoulée, où j'ai eu l'occasion de participer à des cours de judaïsme au sein d'une synagogue, j'ai également étudié de manière superficielle l'hindouisme.

Tout allait à peu près tranquillou jusqu'à ce que la France commence à être touchée par les attentats. Jusqu'à cette époque, ma connaissance de l'islam se limitait a quelques connaissances sur le soufisme, sur l'ismaélisme et à pas mal d'idées reçues.

In fine, je me suis dis qu'il était temps de m’intéresser à cette religion et de démêler le tout et son contraire qu'on pouvait entendre. Pour cela, j'ai mis de coté les sites laïques dont la fiabilité me semblait discutable et j'ai décidé d'aller voir aux sources. Ce qui très vite m’amena à devoir prendre des cours dans certaines sciences islamiques (en particulier celle du hadith). Ma première confrontation avec un musulman fut sur YT, car j'ai vue rouge en entendant un litteraliste s'accaparer les découvertes scientifiques de l'age d'or islamique (alors que le reste du temps, il voue aux gémonies les obédiences à la source de ces découvertes).

Il est toujours délicat d'expliciter un parcours spirituel,mais pour faire bref, une fois qu'on élimine les artefacts interpretatifs, je n'ai pas trouvé de contradiction au sein de l'islam; et une grande souplesse en dépit des apparences (souplesse qu ne veux pas dire laxisme). J'ai finit par franchir le pas, et comme je l'explicité sur YT, j'appartiens à la branche rationnaliste par opposition au littéralisme.
Je suit actuellement les cours de deux universités coraniques (l'une sunnite et l'autre chiite), visant à terme (si Allah le veux) un diplôme de jurisconsulte, en me spécilisant sur la jurisprudence croisée entre les deux branches. Je rejoins l'avis disant que la France manque de théologiens et qu'en cela nous somme en faute vis a vis d'un fardh kifaya (devoir communautaire).

Du point de vue du débat intereligieux, je n'ai pas vocation a convaincre les gens de devenir musulman, mais à clarifier les ambiguité vis à vis de ma religion et à mieux comprendre la croyance des autres. A mon sens, chaque croyance possède sa part de vraie, et l'histoire ou l'ethnologie nous a déjà démontré interpénétrations des différentes religions.

J'exposerai mon point de vue selon un angle islamique sans pour autant aliéner mon esprit critique ou ma modernité.

D'un point de vue étude, je viens d'un double cursus : histoire de l'art spé archéo (j'ai eu l'occasion de faire des fouilles) et design graphique spé pub. De part mes études et mon experience associative, j'ai des notions convenable dans les mecanisme d'endoctrinement, de persuasion, de cannibalisation des termes; qui sont des points qui impactent le fait religieux actuel.

A l'heure actuelle, je redige avec une association islamique un ouvrage de refutations des lieux commun de l'islam (misogynie, non musulmans, coutumes etc), et j'ai un article universitaire sur le feu concernant l'education religieuse a distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En Quête
Admin
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 42
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Lun 31 Juil - 9:00

La Tisseuse, pas de problème pour l'orthographe, le miens est aussi parfois hasardeux, j'ai toujours eu du mal avec le français. La langue française est franchement compliquée par rapport à d'autres langues du monde et elle a de toute façon était sciemment compliquée par les clercs du temps de Charlemagne dans le but de continuer à être indispensables si l'on alphabétisait la population (ce que souhaitait Charlemagne justement).

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est la Mivilud :

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) est un organisme de l'État français, créé en 2002 sous l'autorité du Premier ministre, en remplacement de la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS). Il a pour mission d'observer et d'analyser le phénomène des dérives sectaires, d'informer le public sur les risques qu'elles représentent et de coordonner l'action préventive et répressive des pouvoirs publics.

YT : You Tube je suppose ?

Vous parlez d'ultra-droite et de néo-paganisme. C'est justement ce dont on a accusé le fameux auteur dont je vous ai parlé (pour le discréditer évidemment). Je vous donnerais ses références en mp si vous voulez mais attendez vous à lire des choses qui pourront vous heurter. Personnellement quand je l'ai lu cela m'a mit très en colère.

Il faudra expliciter brièvement ces notions de "branche rationaliste" et "branche littéraliste" pour ceux qui ne connaissent pas, comme c'est le cas pour moi.  C'est peut être proche d'une même tendance que l'on rencontre dans le bouddhisme - et ailleurs - entre le "Véhicule des Anciens" (autrefois appelé Petit Véhicule) et le "Véhicule des Bodhisattvas" (ou Grand Véhicule). L'habituel affrontement "Anciens/Modernes".

Du point de vue du débat inter-religieux, je n'ai pas vocation a convaincre les gens de devenir musulman, mais à clarifier les ambiguïté vis à vis de ma religion et à mieux comprendre la croyance des autres.

Attitude on ne peut plus louable qui devrait être celle de tout le monde. Dans un monde idéal...

A mon sens, chaque croyance possède sa part de vraie, et l'histoire ou l'ethnologie nous a déjà démontré interpénétrations des différentes religions.

Voir la parabole indienne de "l'éléphant et des aveugles de naissance", un classique.

Ma foi (sans jeu de mots) voila qui est passionnant comme parcours. Nous avons des points communes. Ils faudra aussi que je mette ma présentation.

Il y a certains aspects de mon parcours qui devraient vous intéresser beaucoup je crois ! (sans prétention excessive).  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dietcubou.forumactif.org
La Tisseuse



Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Lun 31 Juil - 9:14

Je suis présentement sur le depart pour les vacances; mais si ce soir je réussit a capter le net; je vous metterai une explication sur rationnalisme vs litteralisme.

Concernant le livre, je prend avec plaisir et si certain points vous ont choqué, nous pourrons en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momedeslilas



Messages : 7
Date d'inscription : 01/08/2017

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Mar 1 Aoû - 2:17

Bonsoir,

"YT" étant ce qu'il est, c'est avec un certain retard que j'a "reçu la bonne nouvelle" (humour chrétien ... vous l'aviez compris)  Very Happy

L'heure à laquelle j'écris ces lignes est plutôt tardive, aussi, je reporte ma "présentation" à plus tard, et de toute façon, je le ferai, de façon logique, sur un autre topic que celui-ci. Seulement, quand je dis "plus tard", il est possible que je diffère réellement et ce,  pour une raison, peut-être pas évidente à tous, mais essentielle pour moi. Je m'explique.

La Tisseuse, En quête, nous savons tous trois comment et pourquoi nous sommes réunis ici. Et j'espère bien que la quatrième personne présumée (en dehors d'autres que nous ne présumons pas), dont il ne m'appartient pas de citer le pseudo YT, se présentera peut-être également d'ici peu. Or, nous somme effectivement à une période de l'année où il est courant de s'absenter pour un repos et des loisirs bien mérités. La Tisseuse vient de clairement indiquer être "sur le départ" ! Quant à moi, ce n'est pas immédiat, mais ça ne va pas tarder non plus. Et une fois parti, je ne serai pas disponible avant .... mi-octobre (eh oui, dans mon cas, on peut vraiment parler de "grandes vacances") ! Je sais que je ne manquerai pas de liaison Internet durant mon absence, mais je sais également que je n'aurai aucun temps disponible, durant ce laps de temps, pour "être réellement présent".

Quand des gens se réunissent, avec, comme c'est notre cas, l'intention clairement exprimée préalablement, de "passer du temps ensemble" à dialoguer, il est effectivement un grand principe de commencer par se présenter. Mais, ceci peut il vraiment se faire s'il manque encore des invités (ou du moins, s'ils sont appelés provisoirement ailleurs) ? Au delà, serait-ce même convenant ? Voila pourquoi je ne considère pas urgent de poster ma présentation, alors que je ne sais même pas si, ou quand, La Tisseuse sera en mesure de lire ce message de salutation et de confirmation de ma propre inscription et qu'il reste potentiellement une quatrième personne à nous rejoindre.

La nuit porte conseil, dit-on, aussi, je verrai demain si je ne ferai pas, tout de même, une courte présentation de ma personne.

Quoi qu'il en soit, je me joins aux remerciements déjà exprimés par La Tisseuse, vis à vis d'En Quête, pour l'accueil sur ce forum (que, par ailleurs, j'aimerais avoir le temps de parcourir en toute première intention) et me réjouis que nous puissions, grâce à cela, poursuivre l'enrichissante conversation précédemment entamée sur YT, même s'il apparaît clairement que cela ne puisse se faire "dans la foulée", vacances obligent.

Mais après tout, la patience n'est est elle pas la mère de toutes les vertus, à ce qu'il est dit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En Quête
Admin
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 42
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Mar 1 Aoû - 7:45

Je vais aussi partir d'ici quelques jours pour 3 semaines environ, je pourrais me connecter au net mais ce sera brièvement et épisodiquement.

Oui une petite présentation sommaire, de base, quelques lignes pour commencer ce sera parfait, vous pourrez développer à votre retour. Quand au forum il est grandement incomplet, donc il est normal qu'il manque beaucoup de choses essentielles. Après, cela dépendra de la demande, des besoins.

Comme précisé, c'est une forum consacré avant tout à la découverte de la pratique bouddhique, le dialogue inter-religieux est un phénomène que le "hasard" de notre rencontre a fait germer.

Evidemment j'alimenterais petit à petit toutes les sections et nous parlerons ensemble et n'hésitez pas à intervenir là ou vous voulez non sans avoir précédemment lu les sections ou j'ai précisé : à lire avant toute chose.
Ce forum sera peut être, si il vit un moment, en constante évolution, donc il se perfectionnera avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dietcubou.forumactif.org
Momedeslilas



Messages : 7
Date d'inscription : 01/08/2017

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Mer 2 Aoû - 0:19

Oui, je pense que je vais faire ça. Pour l'heure, je vais profiter de ce temps pour visiter les lieux. Quant au vif du sujet, nous aurons tout loisir cet automne. Je vous souhaite, ainsi qu'à La Liseuse et à tous, d'excellentes vacances.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En Quête
Admin
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 42
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Mer 2 Aoû - 7:43

De même Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dietcubou.forumactif.org
La Tisseuse



Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Mer 9 Aoû - 13:30

De retour parmi vous et avec des nouvelles de notre 4eme intervenant. Ce dernier m'a contacté par mail, et il m'a demandé l'adresse du forum. Je viens de lui répondre (ayant été dans l'incapacité de le faire avant) et j'espère le voir parmi nous très rapidement.


Mon séjours estival a vue successivement une panne d’ordinateur (le lendemain de l'arrivé); suivit du panne de box. Dans tout impondérable il y a une sagesse comme on dis de notre coté, et cela m'a permis de lire un ouvrage d'un juriste ja'afarite ( Al Hilli), plus précisément l'introduction consacrée aux fondements du droit de leur école. Texte extrêmement interessant sur la vision du droit mais d'une densité assez edifiante (je n'aurais pas été en mesure de le comprendre sans les cours de fondements que j'ai suivit).

Et là on touche a un soucis des publications religieuses pour l'islam... et qui est un enorme frein pour les non musulmans voir même pour les musulmans. J'ouvrirai un topic en section bla bla pour en parler et voir de vos coté comment ça se passe.

Pour repondre aux questions de En Quête :


Citation :
Vous parlez d'ultra-droite et de néo-paganisme. C'est justement ce dont on a accusé le fameux auteur dont je vous ai parlé (pour le discréditer évidemment). Je vous donnerais ses références en mp si vous voulez mais attendez vous à lire des choses qui pourront vous heurter. Personnellement quand je l'ai lu cela m'a mit très en colère.

Vous savez, ce qui risque de me heurter; ce sont des interpretations farfellues. Je ne vise pas spécialement l'auteur en disant ça... bien souvent le problème viens de notre coté. Je prend le cas de l'ouvrage que nous redigeons avec un groupe. C'est à la base la refutation de l'ouvrage d'un "faux" apostat. Son livre mélange à la fois des interpretations / lectures qui sortent de sa tête (c'est à dire qu'il pousse la mauvaise foi au maximum et qu'un lecteur normal n'en arriverait pas à son interpretation), des versets sortis de leur contexte (c'est à dire en omettant volontairement le verset précédant et le suivant), des mauvaises traductions (l'abbé Pages est un peu le spéciliste dans ça) et vraies interprétations mais issues de groupes très littéralistes, ultra minoritaires; ou d'avis marginaux.

C'est une methodologie qui est la norme chez les groupes type riposte laïque et qui fonctionne avec les gens qui n'ont pas de connaissance religieuse ou qui ne prennent pas le temps de vérifier.

A titre d'exemple très simple, et qui reviens souvent : 2 femmes témoins pour un homme. Souvent cité tel quel, avec parfois comment commentaires des horreurs du style "la femme demi humain". Sauf que le verset d'avant explique que ça concerne uniquement les reconnaissances de dette (et non tout les témoignages, les hadith montre des cas de témoignage unique feminin, voir du 1 femme versus 2 hommes)) et celui d'après dis que c'est abrogé mais que ça peut être fait par prudence. De plus le verset littigieux parle également de deux homme; il n'y avait pas l'option "1 seul homme".

Pour ce qui est de l'auteur, j'ai un peu regardé les titres de ses autre ouvrage, et un article redigé sur atlantico. Il semble appartenir à la droite identitaire mais d'orientation eurasienne ou du moins pro-russe. En tout cas il n'est pas néopaien (sinon, il n'aurait pas écrit sur le massacre des chretiens par les musulmans, les hindouiste ... et les boudhistes).

J'ai trouvé son ouvrage sur googlebook; il manquera forcément des pages; mais je vais déja voir avec ce qui est dispo. Même si je comprend le sens de la demarche de l'auteur (qui n'est pas un mal), au vue de ce que vous nous aviez dis sur YT (le monde arabo-musulman n'a rien découvert); je craint un peu que l'auteur ait voulu péché par excès dans son projet et comme je vous le disez; ça sera a renvoyer dos à dos avec ceux qui pretendent que l'islam a tout découvert.


Citation :
Il faudra expliciter brièvement ces notions de "branche rationaliste" et "branche littéraliste" pour ceux qui ne connaissent pas, comme c'est le cas pour moi.  C'est peut être proche d'une même tendance que l'on rencontre dans le bouddhisme - et ailleurs - entre le "Véhicule des Anciens" (autrefois appelé Petit Véhicule) et le "Véhicule des Bodhisattvas" (ou Grand Véhicule). L'habituel affrontement "Anciens/Modernes".

Paradoxalement, dans le monde musulman les rationnalistes sont les anciens, et les litteralistes les modernes. Il faut savoir que cette division existe aussi bien coté sunnite que chiite. Je vais donner un exemple chiite (mais qui se retrouve sous des formes différentes coté sunnite) pour vous montrer la différence. Quand le fils de Ja'afar est mort, ce dernier l'a fait enterrer et à marqué sur sa tombe "Ismaél est mort en attestant de la divinité d'Allah et de la Prophetie de Muhammad. Aujourd'hui les littéralistes continuent a écrire cette phrase sur les tombes, indépendamment du prénom du défunt; alors que les rationalistes mettent le prénom du défunt à la place d'Ismaél.

Les litteralistes ont pour partit pris de prendre les textes au pied de la lettre, en interprétant à minima; ce qui implique une non contextualisation. Par voie de conséquence, les écoles les plus littéralistes refuse le principe d'analogie (extraire la finalité d'une règle antérieure pour l'appliquer à un nouveau cas) mais aussi la règle de causalité. Et cela donne des débats totalement surréalistes pour un cerveau normal moderne. A titre d'exemple, un théologien litteraliste va dire "ceux qui pratique l'interpretation sont mécréants". Si on fait remarquer à ses ouailles qu'en disant cela, il rend mécréant 90% des auteurs sunnites dont Bukhari (le grand compilateur de hadith), ils vont s'offusquer, accuser de calomnie et dire que le savant n'a pas dis ça, qu'il n'a jamais rendu mécréant Bukhari. Alors oui, la personne n'a jamais dis "Bukhari est mécréant", mais du fait que Bukhari a interpreté, bah il est de facto dans la cagette.
Et bien non pour les litteralistes... leur "logique" est telle que si le nom n'est pas cité, ça ne compte pas... car faire le saut de logique : les interpretateurs sont mécréants + Bukhari est interpretateur = Bukhari est mécréant; n'est pas autorisé car c'est une interpretation des propos du savant (si vous trouvez ça suréaliste, c'est normal...).

Les rationnalistes eux pensent que les lois ont une finalité et que c'est cette finalité qui prime. L'islam demande par exemple une certaine couverture du corps dans l'espace publique; pour un rationnaliste; si les parties sont couvertes avec des vetements occidentaux, le but est atteint et c'est bon. Alors que le litteraliste voudra ses vetements de bedouins "pour se distinguer des non musulmans", quand bien même on lui explique que les vetements du Prophète (saws) était exactement les même que ceux des non musulmans de son époque et qu'il n'a pas ouvert d'usine textile.

De fait; la pratique de l'ijtihad a toujours été vivace (en proportion variable) chez les rationnalistes; contrairement aux litterlistes qui aujourd'hui sont obligés de bricoler des lois. Ce qui donne les fatwa marrantes sur les pokemon par exemple.

L'autre point de différence, est le rapport au texte coranique. Les litteraliste rejète toute lecture esotérique (baatin) du texte, ce qui a amaner certain a tomber dans l'heresie antropomorphiste (c'est la cas de certain salafi). De l'autre coté de la barrière, ça a donné le soufisme et la gnose avec parfois aussi de l'abus (les nizarites qui pensent que tout le coran est esoterique ).

Enfin d'un point de vue historique; on a peu d'élément sur ces questions concernant l'époque de la Prophétie. On sait que certain compagnons comme ibn Abbas ou 'Ali (as) ont interpreté, et rentreraient donc dans la case rationnaliste. Il est fort probable que Omar était plutôt littéraliste mais les indices sont maigres. On sait par contre que c'est le courant rationnaliste qui a pris la main en premier tout en cohabitant avec un courant qui sans être littérliste, refusait d'interpreter les versets decrivant Allah. Puis ça c'est littéralisé au fil du temps, entre autre a cause d'abus d'ultra rationnaliste. Ja'afar était moins litteralistes que ces deux éléèves abou Hanifa et Malik, qui eux même l'étaient moins que leur eleve chafi'i qui s'est querellé avec les mu'tazelite et a mis un sacré coup de littéralisme dans son système. Mais le sommet a été atteint avec ibn Hanbal et surtout le fondateur de l'école dhairite (aujourd'hui disparue, même si al Albani l'a un peu ressucité) qui était le champion de l'ultra littéralisme.
Ce litteralisme a posé pas mal de problème et finalement pour le monde sunnite; le dogme asharite qui coupe la poire en deux a été adopté par le pouvoir politique pour mettre fin aux querelles. C'est à ce moment là que certain islamologues situent la cloture de l'ijtihad, même si cette théorie est aujourd'hui grandement remise en question.

En espérant avoir pu clarifier ces quelques points, néanmoins si du flou demeure, n'hesitez pas a demander.


Dernière édition par La Tisseuse le Jeu 24 Aoû - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momedeslilas



Messages : 7
Date d'inscription : 01/08/2017

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Ven 18 Aoû - 12:26

Bonjour,

Merci pour ce développement à propos du rationalisme dans l'Islam. Voici un document que je vous propose de télécharger au format PDF et qui complètera (s'il en était besoin) le explications de La Tisseuse : https://www.dropbox.com/s/t1cn5dcnygjfr6l/rationalisme%20et%20th%C3%A9ologie%20dans%20le%20monde%20musulman.pdf?dl=0

Bonne continuation de vacances, bonne rentrée et à bientôt

Momedeslilas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ronflex



Messages : 10
Date d'inscription : 19/08/2017

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Sam 19 Aoû - 21:14

Waleykoum salam wa rahmatoulah wa barakatouhou tisseuse

Belle présentation !

"Aujourd'hui les littéralistes continuent a écrire cette phrase sur les tombes, indépendamment du prénom du défunt; alors que les litteraliste mette le prénom du défunt à la place d'Ismaél. "

Tu dois vouloir dire les rationalistes, puis les littéralistes.

Effectivement il faut savoir trouver le milieu entre tout ça et ce n'est pas facile à comprendre pour quelqu'un qui n'a pas forcément le temps de tout chercher.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Tisseuse



Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   Jeu 24 Aoû - 21:30

Bonjour a tous, as salam alaykoum Ronflex


J'en ai profité pour corriger la coquille signalée et lire le début du PDF qui est ma foi fort interessant. Pas mal de gens pensent que le renouveau de l'islam passera davantage par un neo-mu'tazlisme que par un construct basé sur une vision fantasmée de l'époque des salafs.

En soit ce n'est pas faux, le mu'tazlisme avait des défauts (c'est un courant qui a engendré les premiers vrais athés) mais qui ne sont pas insurmontable. Et de toute façon, même si les musulmans ne s'en rendent pas compte (car peu de gens ont le courage de s'essayer à l'etude du dogme et a raison car c'est loin d'être evident) le gros des "musulmans modérés" français a un asharisme très teinté de mu'tazelisme. Beaucoup de gens sont par exemple sortit de l'idée qu'une maladie est un chatiment divin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Presentation La Tisseuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Presentation La Tisseuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» presentation gucci
» Presentation des Mysteres du Saint Rosaire sur le site du Vatican
» Presentation Flyeur
» presentation
» presentation sur l'electrotechnique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dimensions et cultures du Bouddhisme :: Domaines :: Présentation des membres-
Sauter vers: