Dimensions et cultures du Bouddhisme

Connaissances et partages concernant le bouddhisme et ses dimensions (spiritualité, histoire, géographie, arts, architecture, langues...).
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vidéo de convertis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Tisseuse



Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Paris

MessageSujet: Vidéo de convertis   Mar 5 Sep - 6:49

La paix à tous

Comme le sujet à été abordé dans un des topic, mais aussi sur Youtube où certain se sont croisé, je vais soulever le problème des vidéos de convertis. Je précise que je suis convertie a l'islam , donc je vais plutôt évoquer notre coté mais de ce que j'en sais, ça risque de s'appliquer a d'autre cas.

La source

En préambule.... cette mode de présenter des convertis (vrai ou faux) , des apostats (vrai ou faux) nous viens tout droit des télévangelistes US où cette mode de médiatiser tout et n'importe quoi y compris le plus intime fait fureur. Malheureusement la religion qui est la même, çà dans certaines de ses branches, emboîté le pas.

Vrai convertis ou faux convertis ?

Là on touche à un problème que j'avais soulevé sur Youtube quand une intervenante à commencé a parler d'apostats, essayant de faire passer ces derniers vivants en France comme autant menacé que si ils vivaient en arabie. A croire que certain jalousent la situation d'un Salman Rushdi...

Tout d'abord il convient de faire la distinction entre vrai convertis / apostat sincère, vrai transfuges mais instrumentalisé  et fake crées pour semer la zizanie.

- Vrai convertis / apostats. En règle générale ils ne font pas de vidéo, soit parce que la religion est du domaine du privé, soit par crainte de l'entourage (valable dans n'importe quelle configuration).
Néanmoins, dans certaine branche du christianisme ou de l'islam, on pousse (on force la main) aux convertis pour avoir leur témoignage rendu public, j'en parle en connaissance de cause ayant eu le tour.

- les vrais mais instrumentalisé... volontairement ou involontairement. Le cas du moine bouddhiste passé au christianisme est un cas, on peut aussi citer le cas de Pascal Hilout, passé de l'islam à l'atheisme et qui claironne ça là où on veux bien l'entendre (noter que cela ne l'a pas empêché de mentir en se faisant passer pour musulman auprès des député lors d'une séance d'audition). Ces cas sont en réalité assez rares, même le cas de Pascal Hillout est discutable quand a son apostasie, car pour être apostat, il faut d'abord avoir été croyant.

- les fake. En réalité la majorité des transfuge "publique" ou des apostats publiques. Il y a une grosse diversité de profils et ces gens créent une pagaille sans nom, usurpant la place de vrais croyants. Dans les sous catégories :

-- les mecs appartenant a des branche ultramarginales : Morgan Priest, Mohammed Talbi, Ghaleb Bencheikh. Les présenter comme represantant ou porte parole de leur religion relève de la supercherie.

-- "les musulmans athé ou non croyants". je n'ai pas de cas qui me vienne en tête pour d'autre religion, car les gens ont le bon sens de comprendre qu'un membre d'une religion qui cesse de croire en un dogme sort de facto de la dite religion. Néanmoins on peut trouver quelques explication a ce phenomène saugrenu : une confusion avec le judaisme (où religion et peuple se confondent), une vision coloniale (à l'époque du code de l'indigenat où le terme musulman était synonyme de magrébin de souche hormis les juifs), sortir l'islam du champs religieux pour le pousser dans le politique (car en France on ne peut pas interdire une religion mais une idéologie politique, oui...on retrouve cette combine chez riposte laïque ou l'abbé Pages) ou enfin legitimer la parole d'athé de culture magrebine en faisant croire qu'ils seraient légitime pour s'exprimer au nom d'une religion qui n'est plus la leur (la liste serait longue a faire, allez voir la liste des "intellectuels musulmans" dont Caroline Fourest fait l'éloge et comparez avec leur fiche wiki)

-- les faux transfuges. Majid Oukasha en est un exemple (un apostat pas fichu d'expliquer la profession de foi de sa supposée ex religion) mais on retrouve surtout un jeu de ping pong dans ce domaine entre salafi et evanglesite (je vous met une vidéo d'exemple, sachant que les questions posées sont très bateau). Pour le boudhisme ou les religions dharmique, je n'ai pas croisé de cas mais je ne serait pas étonnée que cela existe sur le web anglophone

En résumé, tout les cas que j'ai soulevé (et qui doivent se retrouver dans d'autres religions ) sont réellement problématiques dans le cadre du dialogue intereligieux car ils parasitent les débats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En Quête
Admin
avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 42
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Re: Vidéo de convertis   Mer 6 Sep - 14:28

Merci pour cette typologie éclairante.

En effet, rivaliser sur les réseaux sociaux a qui proposera une video de conversion n'est guère profitable.

Ceux qui emploient ces méthodes pensent peut être qu'elles sont efficaces pour convertir d'autres personnes, mais que vaut la foi d'une personne convertis en regardant de telles vidéos ? Le cheminement spirituel est quelque chose de profond, de réfléchis, de progressif. Je crois peu aux conversion éclairs. Ce n'est pas impossible mais tout le monde n'est pas Saül (futur Saint Paul) ou le soldat romain au pied de la Croix.

Etre dans une logique de compétition et de conversion tout z azimut c'est inévitablement mener tôt ou tard à la confrontation. Tant que l'on est convaincu de détenir à soi seul LA vérité, cela signifie inévitablement que les autres sont dans l'erreur. Tant quand l'on est convaincu d'avoir LA meilleure des religions pour tout le monde, même problème. L'Histoire nous a montré ou cela mène.

Après réflexion j'ai développé une distinction personnelle.

D'un coté vous avez un pratiquant sincère, heureux dans sa spiritualité, comblé, qui n'a nulle besoin d'aller voir ailleurs, et cet état de bonheur ne peut que rayonner autour de lui et il montre sa foi dans ses actes naturels et quotidiens, il n'a nulle besoin de monter sur un estrade et de rameuter les foules pour dire à quel point sa foi est bonne et à quelle point les autres doivent se convertir et à quel point il est heureux.

De l'autre vous avez les militants, puisqu'ils ne peuvent s’empêcher d'aller vers autrui c'est que quelque chose leur manque, donc qu'il ne sont pas comblés, ils ont besoin de se mettre en scène et de rameuter du monde. Mais pour quoi font-ils cela ? Pour les autres ? Pour le biens des autres ? Ou pour flatter leur ego ?

J'ai tendance à penser qu'a partir du moment ou le "moi" s'empare de la foi, c'est foutu. Cela ne devient plus LA foi mais MA foi. Et on agît plus pour sa foi mais pour soi-même. Pour alimenter son ego en se trompant sur soi-même. Le pharisien que dénonce Jésus dans les Évangiles est un peu de ce type.

Peut être peut-on faire une distinction entre un prosélytisme actif et l'autre passif. Dans le premier cas il y a un action d'aller délibérément vers les autres pour convaincre, ou simplement faire connaître. Dans l'autre c'est le simple mode de vie, comportement au quotidien de la personne, qui suscite l’intérêt et l'approche de personne étonnées, curieuses et qui commencent à s'intéresser à la foi du pratiquant.

Par curiosité j'ai chercher sur google en anglais : "conversion stories to buddhism". Je n'ai trouvé dans les plus gros titres que des histoires ou ce sont des convertis depuis le bouddhisme vers le christianisme.

Je ne sais pas si sur la toile anglo-saxone vous avez aussi cette tendance à la publicité autour des conversions au bouddhisme, pour le moment je n'en voit pas. Le Dalaï Lama et Thich Nhat Hanh en tout cas déconseillent aux européens de quitter la foi traditionnelle de leurs pays au profit du bouddhisme. Au moins c'est clair.


Dernière édition par En Quête le Ven 15 Sep - 12:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dietcubou.forumactif.org
ronflex



Messages : 4
Date d'inscription : 19/08/2017

MessageSujet: Re: Vidéo de convertis   Ven 15 Sep - 11:01

Merci pour cet article. Pour avoir pas mal trainé sur internet, c'est vrai qu'on y retrouve cette concurrence aux nombres de convertis. C'est assez malsain comme ambiance.

Pour ce qui est de Morgan Priest et de Madjid Oukacha, ces personnes n'auraient jamais pu avoir leur "succès" sur internet dans un pays où les gens connaissent leurs religion (chrétiens et musulman) à au moins 1%. La faute au niveau scolaire en chute libre ? Ou à l'abandon de la tradition dans nos sociétés consuméristes ?(René Guenon) Ou un peu des deux ?

Dans le même genre il y a aussi Moussa Koné. Exemple francophone de cette supercherie aux faux convertis.



La vidéo est un résumé monté hollywoodien d'un débat assez intéressant entre musulmans et chrétiens.

"Le Dalaï Lama et Thich Nhat Hanh en tout cas déconseillent aux européens de quitter la foi traditionnelle de leurs pays au profit du bouddhisme. Au moins c'est clair. "

Merci pour cette précision. C'est étonnant (ou peut être pas car je suis un cancre du Bouddhisme). Auriez vous plus d'informations sur ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En Quête
Admin
avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 42
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Re: Vidéo de convertis   Ven 15 Sep - 12:23

Fiche wikipédia de Thich Nhat Hanh :

« Les chrétiens sont mes frères. Je ne veux pas faire d'eux de nouveaux bouddhistes. Je veux les aider à approfondir leur propre tradition. »

Tiré de l'excellent livre que j'ai lu (une merveille je recommande) :

Le Dalaï-Lama parle de Jésus : Une perspective bouddhiste sur les enseignements de Jésus
(et je précise qu'on est venu le chercher pour lui demandé son opinion, des chrétiens sont venus le chercher, lui n'a rien demandé).

Dans la préface, Jean-Paul Ribes reprend le proverbe tibétain évoqué par le dalaï-lama « N'essayez pas de mettre une tête de yack sur un corps de mouton » signifiant que la nature d’un être ne peut être modifiée, et suggérant les difficultés de changer de religion, mais aussi la richesse de leur diversité.

Dès le début du colloque le dalaï-lama explique : « Mon souci principal est le suivant : comment puis-je aider ou servir le pratiquant chrétien? Ce que je voudrais le moins au monde c'est semer le doute et le scepticisme dans les esprits. Comme je l'ai dit plus tôt, je suis absolument convaincu que la variété des traditions religieuses actuelles est précieuse et pertinente. D'après ma propre expérience, toutes les grandes traditions religieuses du monde parlent une langue et délivrent un message commun sur lesquels nous pouvons bâtir une véritable entente mutuelle ».


Le bouddhisme n'est pas une religion de "conquête" ou de "domination" planétaire qui prétend finir par avoir raison sur tout le monde parce qu'elle détient LA vérité. C'est quelque chose qui peut être vraiment incompréhensible pour des croyants monothéistes. Le Bouddha n'oblige personne à le suivre, personne à le croire, et il ne faut surtout pas le croire sur parole ! Il faut vérifier par soi même tout ce qu'il dit ! Au quotidien. Une approche assez différente des monothéismes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dietcubou.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vidéo de convertis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vidéo de convertis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo abattoir en Angleterre à faire tourner !
» Vidéo documentaire "Les supernovae"
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» Plaidoirie en vidéo !!
» Vidéo "Aux confins de l'univers"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dimensions et cultures du Bouddhisme :: Domaines :: Dialogue inter-religieux-
Sauter vers: